Parcourir les contenus (15 total)

  • Source est exactement "Christian Lissolo et Jean-Marie Parent"

190.JPG
A la fermeture de l'usine, en 2000, les locaux, labyrinthiques et désaffectés, sont un terrain d'action privilégié pour les graffeurs. Ils rejoignent là, d'une certaine manière, les peintures murales de Louis Guingot.

Mots-clés:

189.JPG
A la fermeture de l'usine, en 2000, les locaux, labyrinthiques et désaffectés, sont un terrain d'action privilégié pour les graffeurs. Ils rejoignent là, d'une certaine manière, les peintures murales de Louis Guingot.

Mots-clés:

188.JPG
A la fermeture de l'usine, en 2000, les locaux, labyrinthiques et désaffectés, sont un terrain d'action privilégié pour les graffeurs. Ils rejoignent là, d'une certaine manière, les peintures murales de Louis Guingot.

Mots-clés:

187.JPG
La charpente de la salle décorée est en bien moins bon état que celle de la halle. La photographie a été prise une dizaine d'années après la fermeture de l'usine.

186.JPG
Cette vue montre l'intérieur de la halle de 1932, une dizaine d'années après la désaffection de l'usine. La photographie est orientée vers l'est. Alors que le sol et les murs sont visiblement délabrés, la charpente semble en bon état. Il s'agit en…

185.JPG
Après la fermeture de l'usine, à la fin du mois d'avril 2000, les lieux sont désertés et laissés à l'abandon. Ici, une vue de l'entrée de la halle, où étaient réceptionnés les camions de fruits destinés aux entrepôts frigorifiques.

184.JPG
Cette vue des entrepôts Bichaton, édifiés en 1941-1942 par Georges Clément, l'architecte du "bateau", est prise une dizaine d'années après la fermeture de l'usine. Elle met particulièrement en évidence le mode de construction particulier de ces…

183.jpg
L'usine ferme ses portes à la fin du mois d'avril 2000. Appartenant au conglomérat Materne-Fruibourg depuis 1989, elle ne fait plus l'objet d'investissements de la part du groupe Hillsdown, son propriétaire depuis 1994. Le site est jugé trop enclavé…

Lereb- JM 078.jpg
A la fermeture de l'usine, en 2000, les locaux, labyrinthiques et désaffectés, sont un terrain d'action privilégié pour les graffeurs. Ils rejoignent là, d'une certaine manière, les peintures murales de Louis Guingot.

Mots-clés:

Lereb- JM 040.jpg
A la fermeture de l'usine, en 2000, les locaux, labyrinthiques et désaffectés, sont un terrain d'action privilégié pour les graffeurs. Ils rejoignent là, d'une certaine manière, les peintures murales de Louis Guingot.

Mots-clés:

Formats de sortie

atom, dcmes-xml, json, omeka-xml, rss2