Parcourir les contenus (179 total)

193.JPG
Cette photographie, prise en 2011, une dizaine d'années après la fermeture de l'usine, montre l'extrémité de la halle nord (qui abrite la salle décorée) édifiée en 1931-1932. Sur la plate-forme se trouvait la chaufferie, que l'on peut voir, en pleine…

143.jpg
Cette photographie, prise aux abords du bateau, dont on voit en arrière-plan les hautes fenêtres et les petits hublots, représente l'arrivée de la chaudière, de marque Siller et Jamart, qui sera ensuite installée à l'extrémité du bâtiment abritant la…

140.jpg
Camion Lerebourg servant au transport des conserves et des confitures, dans les années 1970.

103.jpg
Stationnés devant l'entrée de l'usine, les camions et leurs chauffeurs attendent de transporter les pots et les bocaux.

47.JPG
Dès 1920, Eugène Lerebourg s'associe avec un ami restaurateur, Georges Bisson. L'entreprise se développe rapidement, au-delà des frontières lorraines. Cette carte de visite en est la preuve : elle appartient à un représentant en produits Lerebourg…

8a.jpg
Cette pochette présente, au recto, une composition colorée figurant un décor de fruits, et, au verso, une liste des productions de l'usine. Celles-ci sont variées : confitures, fruits au sirop et gelées, mais aussi conserves de légumes et pulpes de…

Mots-clés:

67b.JPG
Ce catalogue, qui date probablement des années 1970, présente l'intégralité des productions de la société. Il propose une grande diversité des produits : près d'une trentaine de références de confitures, douze références de fruits au sirops, quatorze…

79.JPG
Durant les derniers jours du mois de décembre 1947, l'usine fut durement touchée par la crue de la Moselle, de niveau centennal. Les caves furent particulièrement dévastées, et les capacités de stockage de l'usine, qui se comptaient en centaines de…

118.JPG
C'est dans cette chaîne de production qu'a lieu la fabrication proprement dite des confitures. Les fruits cuisent dans des "boules de concentration" (à l'étage), avec le sucre, l'eau et la pectine. Encore appelés "cuiseurs sous vide", ces équipements…

150.jpg
Après celle qui accompagna l'expansion de l'usine dans les années 1930, la seconde phase de modernisation entraîna, pendant les Trente Glorieuses, une automatisation des tâches - comme, ici, l'étape du sertissage.
Formats de sortie

atom, dcmes-xml, json, omeka-xml, rss2